Accueil > Nos dossiers > Vivre avec Bébé > La "phase d’opposition"

Bébé refuse de manger

"C’est vraiment la bataille pour le faire manger tous les soirs !"


[Lire la suite]
faire un don
Enfance-et-Partage

La "phase d’opposition"

 
Arrive un moment où l’enfant dit non à tout ce qu’on lui propose, même ce qu’il adore d’habitude. Il a décidé de faire ses propres choix et si possible à l’opposé des vôtres. C’est ainsi qu’il découvre qu’il peut agir sur vous et affirmer son identité propre.
 
Tout cela se complique encore plus quand arrive un petit frère ou une petite sœur en plein dans cette phase dite « d’opposition ». Là, tous les prétextes sont bons pour se faire remarquer. Il est hors de question que ce bébé, qui n’était pas là avant lui, vole sa place. 
Il essaie par tous les moyens d’attirer votre attention en permanence. Il vous voit occupé(e)s avec le bébé et se met à régresser pour se faire remarquer. La tétine, les couches ou le doudou dont il se passait sont redevenus indispensables...
On peut entendre la crainte qu’il a de ne plus avoir sa place auprès de vous, la menace qu’il peut ressentir face à l’arrivée d’une nouvelle personne dans la famille qui demande beaucoup d’attention. 

Mais lorsque l’enfant exprime de l’agressivité, c’est parfois plus difficile à comprendre pour les parents !

Il s’oppose par tous les moyens : il hurle, pleure, se roule par terre et parfois même tape. Alors que vous le surprenez en train de faire une grosse bêtise, il vous regarde droit dans les yeux, vous sourit et poursuit…Un vrai petit « démon » ! 
 
Si vous criez après lui, cela le fait rire ; encore pire, il vous imite. On a l’impression que vous pouvez dire les choses sous n’importe quelle forme, rien n’y fait. Plus ça va, moins il vous écoute et plus il va loin dans la désobéissance.
 
Au bout d’un moment, on perd le contrôle. Epuisés, les parents se mettent à crier, s’énerver pour un rien ou bien finissent par lâcher : puisqu’il est impossible de lui faire entendre raison, qu’on a beau répéter mille fois les choses c’est sans résultat, on démissionne... L’enfant prend le pouvoir et on laisse faire.

Des sentiments contradictoires ainsi que de nombreuses questions émergent

Comment en est-on arrivé là ? La fatigue ? Pourquoi cette agressivité, lui qui était si sage, si gentil ? Le fait d’avoir moins de temps pour lui nous culpabilise (reprise du travail ou naissance du bébé). Alors le peu de temps passé ensemble, on ne voudrait que des bons moments.

Pourquoi est-ce si difficile de maintenir un cadre stable ? Est-ce qu’il va nous trouver « méchant » et ne plus nous aimer ? Pourquoi nous pousse-t-il à bout ? Que lui a-t-on fait ? On se demande parfois pourquoi il faut toujours répéter les règles. La surprise est d’autant plus forte qu’il se comporte tout autrement lorsqu’il est à la crèche, avec la famille et les amis. Pourquoi, avec moi, ça se passe différemment ?
 
Ce sont toutes ces questions que l’on peut aborder ensemble afin de réfléchir à la meilleure façon de réagir face à ces comportements... N’hésitez pas à appeler Allo Parents Bébé pour en parler !

 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Informations légales | Contact | Soutenir Allo Parents Bébé