Accueil > Nos dossiers > Vivre avec Bébé > Quand les mamans craquent

Bébé refuse de manger

"C’est vraiment la bataille pour le faire manger tous les soirs !"


[Lire la suite]
faire un don
Enfance-et-Partage

Quand les mamans craquent

Très souvent, les mères qui appellent Allo Parents Bébé disent qu’elles se sentent coupables. Ne se puniraient-elles pas en ne prenant pas suffisamment soin d’elles ?

 Elles disent qu’elles n’ont plus de temps pour elles. Leur temps est totalement dédié à leur enfant et lorsqu’elles nous téléphonent leur émotion est perceptible. Souvent elles pleurent, disent leur peur de l’angoisse, expriment leurs sensations physiques de malaise, de fatigue.

L’anonymat leur laisse la liberté de parler d’elles-mêmes et de leur ressentiment parfois contre leur bébé. Elles nous disent être confrontées à des sentiments d’amour et de haine mêlés qui les débordent. Elles ont surtout besoin qu’on les croie, car elles sont troublées par leur ambivalence.

Lors des crises de pleurs de leur bébé, elles ont parfois eu peur de "lever la main " sur lui. Elles disent n’en plus pouvoir, n’avoir pas la patience qu’il faudrait. Elles disent leur besoin d’être écoutées, de parler de leur culpabilité, de leur inquiétude.

Elles parlent de la responsabilité d’être "mère" et cela s’accentue jusqu’à la panique lorsqu’elles sont seules avec leur bébé. Elles n’arrivent plus à nuancer leur place de mère, leur place de femme, leur place de conjointe. Elles disent cette impression d’étouffer et de se sentir seules qui va s’accentuer à l’approche de la fin du week-end ou le lundi matin lorsqu’elles vont être en tête à tête avec leur bébé.

Lorsque leur enfant est plus grand, vers deux ans, elles appellent pour dire leur étonnement de le voir changer si brusquement de comportement. Elles anticipent en disant, anxieuses, "ça va poser des soucis". Elles disent que c’est compliqué et sont irritées parce que leur enfants s’oppose à elles et qu’il y a des rapports de force toute la journée.

Elles prêtent à l’enfant des sentiments d’adulte, se sentent démunies, pas capables devant cet enfant qu’elles décrivent comme tyrannique. Elles éprouvent leur besoin d’exprimer leur désarroi lorsqu’elles ont tiré brusquement leur enfant par le bras et parlent même de honte. Elles disent que les difficultés avec l’éducation "minent la relation familiale", qu’elles ont tout essayé, de l’explication à la punition, et que rien ne fonctionne. Elles se sentent déçues, blessées, remises en cause.

En nous parlant, ces mères se parlent à elles-mêmes, elles font leur auto-critique, s’analysent.

Par leur présence bienveillante, les écoutantes d’Allo Parents Bébé accueillent ces paroles, les contiennent, reconnaissent le mal-être et les préoccupations des mères. En accompagnant le développement de leur pensée et la prise de conscience de leur souffrance, les écoutantes les aident à se revaloriser.

 

 

 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Informations légales | Contact | Soutenir Allo Parents Bébé